Privacy Policy Politique de confidentialité Cookie Policy Politique relative aux Cookies
top of page
Logo de Marine Coll Coaching

Coll Coaching Philosophale

8FBB690E-3494-4DFA-9E87-B10B9074FDF6.JPG
IMG_0440.jpg

Marine Coll

Coach certifiée ICF depuis 2019 & fondatrice de l'approche philosophale.

Historienne de l'Art, autodidacte passionnée de l'évolution de la psyché humaine, extra-sensible, multi-potentiels, à l'écoute des messages cachés du moment présent, poète et alchimiste dans le doute, éternelle élève de la vie. 

 

L'approche est une anti-méthode, vous êtes unique et votre ressenti, le seul guide fiable.

Qui suis-je ?

En tant que coach, je suis engagée pour vous éclairer sur votre chemin. Pas dans le sens où je sais, car personne à-part vous-même ne peut vraiment vous connaître, sentir ou voir le monde comme vous ou pour vous. Plutôt dans le sens d'une exploration de caverne, où vous  guidez l'itinéraire souhaité et je tiens la lanterne pour ne louper aucun recoin de conscience de soi. 

Je crois que chacun à un infini de ressources disponibles dans sa mémoire cellulaire lorsqu'il est plongé dans un environnement propice à s'explorer en toute sécurité, sans jugement, projections ou biais venant d'un regard externe inconscient d'être conditionné. Je sais comme il est difficile de trouver de l'aide et à quel point, il est décevant que ça ne marche pas alors que l'on a fait le pas, et déjà beaucoup travaillé à soi... ​

Comme j'ai été le patient "cas désespéré", la seule chose dont je suis absolument certaine dans mon cerveau d'hypothèses non-résolues, c'est que "le cas désespéré" n'existe pas. Parfois, notre subconscient ne veut pas aller mieux parce qu'il ne sait pas vraiment qui l'on sera après, sans cette partie de notre identité qui se doit de porter la souffrance. Votre version heureuse. Le pire entraine le meilleur quand on en fait quelque chose. 

Dans mon quotidien, j'essaie de prendre assez soin de moi et des proches qui influencent mon bien-être directement pour être toujours une "carafe débordante d'eau fraiche pour quelqu'un dans le besoin". J'utilise beaucoup la métaphore et le changement de perspective dans ma vie qui me semblent utile pour vivre et exprimer l'ineffable, et le lien important entre l'art et la psychologie qui conduit à l'alchimie du bonheur en soi. J'ai aussi une fâcheuse tendance à voir la réalité comme de l'art en mouvement, et parfois, ça m'empêche de percevoir comme tout le monde, mais je suis aujourd'hui très consciente de mes biais, qui ne sont pas invités dans le cadre d'une séance.  La présence absolue lève les voiles que j'utilise pour fonctionner dans la réalité.  Il faut savoir que lors d'une séance, nous sommes dans votre réalité intérieure, et elle est inaccessible sans être capable de "se retirer" pour accueillir complètement votre espace psychique et vos sensations dans ce moment où l'on travaille à vous démêler et à trouver des clefs enfouies là-dedans vous. 

Je crois que dans un monde dénaturé par le manque d'amour inconditionnel chronique sur terre , autant aller vraiment au fond de notre nombril, jusqu'à y découvrir l'humanité qui nous lie tous ensemble dans les lois du vivant. C'est une hypothèse qui demande d'être testée individuellement par un cheminement intérieur qui n'existe qu'en vous. Chaque humain est un passage et toute la théorie sur terre vient de la traduction du passage d'autrui. Marcher le chemin en soi est le phénomène qui permet de se transformer de l'intérieur, si vouloir traduire ce voyage est légitime et nécessaire, gardons en coeur que ce n'est pas ça qui est utile à autrui. Personne n'a besoin de nos réponses car chacun a besoin de les trouver à l'intérieur par la réalisation personnelle qui se produit quand ce qui se passe en soi en lien avec le travail intérieur trouve un écho et une réponse dans la réalité. Cet effet magique, surtout pour les esprits les plus cartésiens dont j'étais, c'est ce qui pousse des traducteurs comme Einstein à nous dire: "Il n'y a que deux façons de vivre sa vie : l'une en faisant comme si rien n'était un miracle, l'autre en faisant comme si tout était un miracle". Toutes nos vérités ne sont que des hypothèses, alors autant choisir celles qui nous rendent meilleur pour le monde autour et en soi. 

bottom of page